L’alimentation intuitive n’est pas une nouvelle façon de perdre du poids ! Alors qu’est ce que c’est ?

L’alimentation intuitive est une nouvelle méthode alimentaire pour se reconnecter à ses sensations alimentaires, se reconnecter à son corps, prendre soin de soi et se réconcilier avec la nourriture.

Manger ce que l’on veut, dans la quantité dont on a besoin, en est  le principe.

C’est une idée qui est à contre-courant des régimes amaigrissants et de tout ce que l’on peut entendre sur les régimes restrictifs, notamment entendu auprès de ma patientèle.

Manger, à l’écoute de son corps, c’est écouter ses sensations de faim et de satiété.

Nathalie Jomard

Très tôt dès l’enfance, les enfants le savent très bien. Ils sentent quand ils ont faim, puisque en général ils se mettent à pleurer et ils sentent aussi quand ils n’ont plus faim puisqu’ils vont soit jouer avec la nourriture, soit la repousser.

Nathalie Jomard

Petit à petit, avec notre évolution, avec notre éducation, on va manger de manière plutôt « externe », c’est à dire à partir de signaux  externes.

En bref, les signaux externes sont : je vais manger parce que c’est l’heure, je vais manger parce qu’il faut manger, je vais manger parce que je suis fatigué ou parce que je m’ennuie.

On fera ainsi la différence entre les signaux internes de faim : j’ai faim, j’ai un creux, j’ai vraiment besoin de manger, je sens mon énergie qui descend et les signaux externes.

Pour la satiété c’est la même chose, je vais m’arrêter de manger parce que je sens des signaux internes de satiété : je suis rempli(e) un petit peu, moyennement, je suis vraiment très rempli(e), j’ai même besoin de déboutonner mon pantalon tellement je suis rempli(e).

Ou bien j’écoute les signaux externes et je m’arrête parce que :

Je n’ai plus rien dans mon assiette, parce que j’ai l’habitude de manger toujours un morceau de fromage ou bien parce que je termine toujours par un yaourt ou une pomme. Parfois certaines personnes me disent : « Moi je termine toujours par un carré de chocolat et si je n’ai pas mon petit carré de chocolat je ne peux pas m’arrêter ».

Apprendre à faire cette différence fait  partie de l’alimentation intuitive.

On me dit parfois : « Moi, j’ai tout le temps faim donc je ne peux pas faire la différence » !

En fait, avoir tout le temps faim ce n’est pas vraiment possible !

On n’a pas tout le temps faim, à moins de manger vraiment très peu ou très en dessous de ses besoins.

On peut par contre avoir tout le temps envie de manger, et le « tout le temps envie de manger » est souvent lié à la restriction. Si je m’empêche de manger ce dont j’ai envie et bien mon envie augmente.

Ça peut être aussi parce que je m’ennuie ou parce que je suis très stressé(e).  On a pu le voir avec le contexte sanitaire compliqué dû au confinement. On a parfois toujours envie de manger mais pas forcément très faim !

Si on prend deux minutes pour regarder à l’intérieur de soi, pour évaluer ses besoins vitaux, est-ce que j’ai vraiment besoin de manger ?

Les effets de l’alimentation intuitive vont donc beaucoup plus loin que la perte de poids, c’est en réalité une façon de retrouver une alimentation sereine et faire la paix avec la nourriture.

Pascale Peres, Diététicienne Nutritionniste

Comments are closed.